TI Fluid Systems allonge la liste des IPO annulées

jeudi 13 octobre 2016 11h09
 

13 octobre (Reuters) - L'équipementier automobile TI Fluid Systems a annoncé jeudi qu'il renonçait pour l'instant à son projet d'introduction en Bourse de Londres, ajoutant ainsi son nom à la liste des sociétés hésitant à braver des conditions de marché difficiles.

TI Fluid, basé à Oxford, en Angleterre, mais enregistré aux Etats-Unis, avait dit le mois dernier qu'il espérait lever environ 600 millions d'euros en entrant en Bourse.

Il avait déjà retardé son IPO après le vote des Britanniques pour une sortie de l'Union européenne, générateur de volatilité sur les marchés.

Deux autres sociétés européennes, le gérant de salles de sport Pure Gym et le groupe immobilier allemand OfficeFirst, ont dit cette semaine renoncer à des projets d'IPO en raison de conditions de marché jugées défavorables.

Le spécialiste britannique du traitement des déchets Biffa pourrait suivre après avoir refermé mercredi son livre d'ordres sans avoir annoncé que son offre avait été totalement souscrite,.

(Noor Zainab Hussain à Bangalore; Patrick Vignal pour le service français)