Snapchat a choisi ses banques pour son entrée en Bourse-sources

jeudi 13 octobre 2016 08h45
 

13 octobre (Reuters) - L'éditeur de l'application de partage de photos et de vidéos Snapchat a choisi les banques Morgan Stanley et Goldman Sachs comme chefs de file de son introduction en Bourse, qui pourrait avoir lieu dès le mois de mars, a-t-on appris de source proche du dossier mercredi.

Les deux banques ont été informées en début de semaine qu'elles avaient décroché ce dossier, l'un des plus convoités de ces dernières années à Wall Street, la start-up californienne étant jugée capable de viser une valorisation de 25 milliards de dollars (22,7 milliards d'euros) lors de sa mise sur le marché.

JPMorgan Chase, Deutsche Bank, Allen & Co, Barclays et Credit Suisse seront co-teneurs de livres, a précisé la source, qui a requis l'anonymat.

Snapchat, dont la raison sociale officielle est devenue Snap Inc, et les banques citées n'étaient pas disponibles dans l'immédiat pour un commentaire sur cette information, publiée initialement par Bloomberg.

Lancée en 2012, l'application Snapchat permet aux utilisateurs de publier des photos ou de courtes vidéos qui disparaissent de leur compte au bout de quelques secondes. Elle revendique plus de 100 millions d'utilisateurs actifs, dont 60% sont âgés de 13 à 24 ans, ce qui en fait un canal de diffusion très recherché par les annonceurs.

La société a levé 1,81 milliard de dollars de capitaux en mai, sur la base d'une valorisation de 20 milliards de dollars environ, ont rapporté plusieurs médias à l'époque.

Le mois dernier, en annonçant son changement de raison sociale, Snap a présenté son premier produit, des lunettes équipées d'une caméra vidéo qui permettront d'enregistrer des séquences de dix secondes et pourront être synchronisées avec un smartphone.

Cette diversification vise notamment à répondre aux inquiétudes des investisseurs qui jugent l'entreprise trop dépendante des seuls revenus publicitaires.

(Sruthi Ramakrishnan à Bangalore et et Lauren Hirsch à New York ; Marc Angrand pour le service français)