France-L'emploi à domicile repart à la baisse au 2e trimestre

jeudi 13 octobre 2016 00h00
 

PARIS, 13 octobre (Reuters) - L'emploi à domicile s'est à nouveau inscrit en baisse au deuxième trimestre par rapport aux trois mois précédents, que ce soit en volume d'heures déclarées ou en nombre d'employeurs, selon les données publiées mercredi par l'Agence centrale des organismes de sécurité sociale (Acoss).

L'emploi à domicile avait rebondi au premier trimestre. Ce secteur, pénalisé par la suppression de précédents avantages fiscaux, recule depuis 2012 à l'exception d'une stabilisation au deuxième trimestre 2015.

Par rapport aux trois mois précédents, sur la période mars-juin, le volume d'heures déclarées a reculé de 0,6%, à 121,9 millions et le nombre de particuliers employeurs s'est replié de 0,5%, à 1,924 million. Sur un an, les reculs atteignent respectivement 1,7% et 1,0%.

Le taux de salaire horaire ayant progressé de 0,6% sur le trimestre, il a compensé la baisse du volume horaire et la masse salariale des emplois à domicile est donc restée stable (-0,1%), à 1.202,8 millions d'euros. Sur un an, elle est également inchangée (+0,0%).

Le recul de l'emploi à domicile reste entretenu par la baisse des activités hors garde d'enfant, ce champ restant dynamique.

Pour la seule garde d'enfant à domicile, sur le trimestre, les différents indicateurs ont montré une accélération, avec une augmentation de 1,9% du volume horaire déclaré (après +0,9% au premier trimestre), une hausse de 1,0% du nombre d'employeurs (après 0,5%) et une progression de 2,3% de la masse salariale nette (après +1,3%). (Myriam Rivet, édité par Yves Clarisse)