Louis Vuitton, un rebond porté par la clientèle chinoise

mardi 11 octobre 2016 19h13
 

* La croissance organique rebondit à 7% au T3

* Fortes hausses en Europe pour LV, baisses en France et au Japon

* La rentabilité de Rimowa pourrait atteindre 20% à long terme

* Un rachat d'actions jugé peu probable après Rimowa

par Pascale Denis

PARIS, 11 octobre (Reuters) - Louis Vuitton a vu sa croissance organique atteindre plus de 7% au troisième trimestre, portée par un rebond de la clientèle chinoise et de solides hausses en Europe qui ont permis de compenser le recul de ses ventes en France et au Japon.

Le malletier, principal centre de profit de LVMH, a connu une croissance "proche de celle de la division mode-maroquinerie, hors effet négatif des suppressions de lignes chez Donna Karan", a déclaré mardi Jean-Jacques Guiony, directeur financier du groupe, lors d'une conférence téléphonique.

Hors impact Donna Karan - que le groupe s'apprête à céder à G-III Apparel - la croissance de la division a été légèrement supérieure à 7%, a-t-il précisé.

LVMH a pris le marché par surprise en publiant lundi soir des chiffres nettement supérieurs aux attentes au titre du troisième trimestre, qui ont rassuré sur les perspectives du secteur du luxe et fait grimper le titre en Bourse. et   Suite...