BOURSE-LVMH rassure avec son T3 et dope tout le secteur du luxe (actualisé)

mardi 11 octobre 2016 11h37
 

(Actualisé avec Burberry)

PARIS, 11 octobre (Reuters) - LVMH bondit en Bourse mardi matin et dope les autres valeurs du luxe européen après la publication d'une croissance organique trimestrielle nettement supérieure aux attentes qui rassure les investisseurs sur la capacité de résistance du secteur.

Un relèvement des prévisions de Deutsche Bank sur Burberry , qui publiera ses trimestriels le 18 octobre, ajoute à cette euphorie du marché.

Le luxe domine le palmarès de l'indice CAC 40 comme du SBF 120 à Paris et prend la tête des indices sectoriels Stoxx au niveau européen avec un gain de 1%.

L'action LVMH s'adjuge 5,51% à 165,7 euros à 11h37, suivie de Hermès International (+1,5% à 367,85 euros) et Kering (+1,14% à 190,2 euros).

Ailleurs en Europe, Burberry prend 1,961%, Richemont 3,35%, et Swatch Group 3,28%.

Dans un marché du luxe en panne de croissance, LVMH, le numéro un mondial du secteur, est parvenu à accélérer la cadence au troisième trimestre avec une croissance organique de 6%, contre 4% au premier semestre et 4% également attendus en moyenne par certains analystes.

Ses ventes se sont sensiblement améliorées en Asie en dehors du Japon, tandis que les Etats-Unis et l'Europe - à l'exception de la France - sont restés bien orientés, a précisé le groupe.

"(...) ces résultats sont rassurants pour le luxe à court terme", écrit dans un mémo Liberum, en ajoutant que cela témoigne de la vigueur du portefeuille de marques de LVMH.

Le broker reste cependant à conserver sur le titre en expliquant qu'à long terme il préfère les petites valeurs du luxe susceptibles de mieux tirer avantage de l'évolution du marché.

S'agissant de Burberry, Deutsche Bank estime notamment dans une note que le groupe va renouer avec la croissance organique pour la période de juillet à septembre, deuxième trimestre de son exercice décalé. (Dominique Rodriguez, édité par Jean-Michel Bélot)