October 11, 2016 / 8:17 AM / 9 months ago

Nicox confiant dans le feu vert de la FDA pour 2 de ses produits

3 MINUTES DE LECTURE

* Trésorerie de 32 millions d'euros au T3

* Pas de chiffre d'affaires à cause du transfert de l'infrastructure commerciale

* L'action baisse, au lendemain d'un bond en Bourse

PARIS, 11 octobre (Reuters) - Nicox s'est dit mardi "confiant" dans l'approbation par les autorités de santé américaines de deux de ses produits majeurs en ophtalmologie et a publié une trésorerie en amélioration sensible au troisième trimestre.

Néanmoins le spécialiste de l'ophtalmologie n'a pas engrangé de chiffre d'affaires sur cette période en raison du transfert de son infrastructure commerciale à VISUPharma, une nouvelle société créée par le fonds britannique GHO Capital.

Le transfert, qui a porté sur une valeur de près de 26 millions d'euros, a permis à Nicox de recevoir neuf millions d'euros en numéraire. Le groupe français est devenu actionnaire minoritaire de VISUPharma.

Au 30 septembre 2016, la trésorerie du groupe s'élevait à 32 millions d'euros contre 12,3 millions au 30 juin. Nicox a levé 18 millions d'euros en juillet.

"Nous comptons consolider notre position de leader en recherche et développement en ophtalmologie grâce aux décisions attendues de la FDA pour le latonoprostène bunod (...) et pour l'AC-170 (...) Nous restons confiants qu'ils seront en définitive l'un et l'autre approuvés par la FDA", déclare Michele Garufi, le PDG de Nicox, dans un communiqué.

En juillet, la FDA avait identifié des "déficiences" sur le site de fabrication du latanoprostène bunod, le traitement phare du glaucome développé par la biotech française et son partenaire Bausch & Lomb.

S'agissant de l'AC-170, un collyre pour le traitement du prurit oculaire associé aux conjonctivites allergiques, Nicox a reçu une réponse des autorités sanitaires américaines à sa demande de mise sur marché. La FDA n'a pas demandé des données non cliniques ou cliniques supplémentaires mais une inspection de "bonnes pratiques de fabrication de l'usine d'un tiers produisant le principe actif du produit".

"Nous sommes en contact avec les parties concernées pour résoudre les problèmes de bonnes pratiques et nous prévoyons de déposer à nouveau les demandes d'autorisation de mise sur le marché dès que les problèmes seront résolus", indique le PDG.

L'action Nicox, qui a progressé de plus de 5% lundi, perd 1,37% à 8,637 euros à 10h10, faisant ressortir une capitalisation boursière de 216 millions d'euros. Elle cède 5% depuis le début de l'année.

"Sur l'AC-170 on pense que la société devrait obtenir l'AMM à mi-année 2017, et sur le latanoprostène bunod on table sur une AMM dans le courant du deuxième semestre 2017. Nous restons sur ce scénario. Le titre baisse aujourd'hui alors qu'il avait monté hier sans raison particulière", commente Damien Choplain, analyste chez Gilbert Dupont.

Le communiqué :

bit.ly/2dHBOzV (Noëlle Mennella, édité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below