Paris-William Hill confirme des discussions de fusion avec Amaya

lundi 10 octobre 2016 10h25
 

LONDRES, 10 octobre (Reuters) - William Hill et le groupe canadien Amaya ont confirmé lundi tenir des discussions de fusion, provoquant une forte hausse de l'action du bookmaker britannique en Bourse de Londres.

"Une fusion éventuelle serait compatible avec les objectifs stratégiques de William Hill et d'Amaya et un créerait un leader international évident dans le pari sportif, le poker et le casino en ligne", écrit William Hill dans un communiqué.

"Ces discussions sont en cours et rien ne dit avec certitude qu'un accord sera conclu", ajoute-t-il.

William Hill a rejeté cette année les avances communes de Rank Group, premier exploitant britannique de casinos et de salles de bingo, et du spécialiste du jeu en ligne 888 , les obligeant à renoncer à leurs ambitions.

William Hill, leader du marché britannique avec 2.370 officines de paris, avait impulsé le mouvement de consolidation l'an dernier en tentant lui-même de mettre la main sur 888 moyennant 720 millions de livres (800 millions d'euros).

En juillet dernier, les bookmakers concurrents Ladbrokes et Gala Coral annonçaient un projet de fusion de 2,3 milliards de livres qui, s'il était autorisé, détrônerait William Hill de sa position de leader.

En Bourse de Londres, l'action William Hill gagne 2,7% vers 8h20 GMT, plus forte hausse de l'indice Stoxx 600. Elle avait auparavant progressé de plus de 5% à son meilleur niveau depuis la mi-juillet.

Rank perd 0,6% et 888 gagne 2,2%. Ladbrokes progresse de 2,5%. (Alasdair Pa, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Véronique Tison)