EDF - Moody's abaisse sa note à "A3", perspective stable

mercredi 28 septembre 2016 22h19
 

28 septembre (Reuters) - Moody's a annoncé mercredi avoir abaissé de "A2" à "A3" sa note à long terme d'EDF, l'agence de notation estimant que le plan annoncé en avril par l'électricien français pour renforcer ce bilan ne compensait pas pleinement les risques associés au projet nucléaire Hinkley Point, en Grande-Bretagne.

EDF et le gouvernement britannique devraient signer jeudi le contrat portant sur la construction de deux réacteurs EPR à Hinkley Point en Grande-Bretagne, dans le sud-ouest de l'Angleterre, a-t-on appris mardi de source proche du dossier.

Les administrateurs d'EDF avaient pris le 28 juillet dernier la décision finale d'investissement dans ce projet de 18 milliards de livres sterling (environ 21 milliards d'euros) et la Première ministre britannique, Theresa May, a donné son aval le 15 septembre.

Dans la foulée de ce feu vert de Londres, Moody's avait annoncé le placement de la note d'EDF sous revue en vue d'un abaissement.

La perspective attachée à la nouvelle note d'EDF est stable.

Moody's imite ainsi sa concurrente Standard & Poor's, qui a abaissé sa note il y a une semaine pour les mêmes raisons.

Le 22 avril, EDF avait annoncé une série de mesures pour renforcer sa structure financière, dont une augmentation de capital de quatre milliards d'euros. (Bureau de Bangalore, enoit Van Overstraeten pour le service français)