LEAD 1-L'Allemagne dément préparer un plan de soutien à Deutsche Bank

mercredi 28 septembre 2016 14h37
 

* Le gouvernement dément des articles évoquant un plan de renflouement

* Deutsche Bank a vendu une filiale britannique

* L'action remonte après une chute de près de 20% en 8 séances (Actualisé avec déclarations des autorités, informations de presse, cours)

par Arno Schuetze

FRANCFORT, 28 septembre (Reuters) - Le gouvernement allemand a démenti mercredi préparer un plan de sauvetage de Deutsche Bank, la première banque du pays, affaiblie par la menace d'une énorme amende aux Etats-Unis et dont la valeur boursière a chuté de près de 20% en moins de deux semaines.

Le groupe bancaire a par ailleurs conclu la vente d'une filiale d'assurance au Royaume-Uni pour environ 1,1 milliard d'euros, une cession qui lui permet de renflouer un peu son bilan.

A la Bourse de Francfort, le titre Deutsche Bank regagnait 3,13% en milieu de journée à 10,88 euros. Il accuse néanmoins depuis le début de l'année une baisse de 50%, qui a fait fondre sa capitalisation à moins de 15 milliards d'euros.

La banque risque une amende de 14 milliards de dollars (12,5 milliards d'euros) par la justice américaine et ce litige a brutalement ravivé les craintes sur sa santé financière, qui se sont étendues à une partie du secteur bancaire en Europe et aux Etats-Unis.

Le ministère des Finances a démenti un article de l'hebdomadaire Die Zeit selon lequel les autorités ont commencé à échafauder un plan de sauvetage dans l'éventualité où Deutsche Bank serait incapable de lever seule les capitaux nécessaires pour couvrir le coût du litige américain.   Suite...