Le mexicain Jose Cuervo présente son projet d'entrée en Bourse

mardi 27 septembre 2016 16h43
 

MEXICO, 27 septembre (Reuters) - Jose Cuervo, le premier producteur mondial de tequila, a déposé mardi en Bourse de Mexico la note d'information de sa future introduction en Bourse et plusieurs médias croient savoir que l'opération pourrait représenter de 750 millions à un milliard de dollars (669 à 893 millions d'euros).

La société, dont la raison sociale est Becle, a précisé que le placement serait géré par les filiales locales de Morgan Stanley, JPMorgan Chase et Banco Santander, ainsi que par le courtier local GBM Grupo Bursatil Mexicano.

Becle précise dans la note d'information qu'il a réalisé en 2015 un chiffre d'affaires de près de 20 milliards de pesos (912 millions d'euros) contre 15,2 milliards en 2014. Sur la période janvier-juin 2016, le chiffre d'affaires s'est élevé à 12,2 milliards.

Son bénéfice net était de 5,3 milliards de pesos en 2015.

Les Etats-Unis et le Canada représentent les deux tiers des ventes environ et le Mexique un peu plus de 20%.

Jose Cuervo s'est longtemps refusé à placer une partie de son capital sur le marché et les discussions avec le groupe de spiritueux britannique Diageo, son ex-distributeur international, avaient été rompues à la fin 2012. A cette époque, les analystes valorisaient la société mexicaine trois milliards de dollars environ.

En 2015, Diageo a échangé sa marque de whisky irlandais Bushmills contre la participation de 50% de Jose Cuervo dans leur coentreprise de tequila haut de gamme Don Julio.

Les origines de la société remontent à la fin du XVIIIe siècle, avant que le Mexique ne devienne indépendant de l'Espagne, et Jose Cuervo se targue d'être le plus ancien producteur de spiritueux d'Amérique du Nord.

L'entreprise, qui a vu le jour dans la bourgade de Tequila, dans l'Etat de Jalisco, est à présent sous le contrôle de la famille Beckmann.

(Gabriel Stargardter, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Angrand)