Commerzbank va supprimer 9.000 postes d'ici 2020-presse

lundi 26 septembre 2016 19h47
 

BERLIN, 26 septembre (Reuters) - Commerzbank, la deuxième banque allemande, envisage de supprimer environ 9.000 postes au cours des prochaines années dans le cadre d'un vaste plan de restructuration, rapporte lundi le quotidien économique Handelsblatt, citant des sources financières.

Mises à mal, comme leurs concurrentes de la zone euro, par les taux d'intérêt négatifs de la Banque centrale européenne (BCE), qui rognent leurs marges, les banques allemandes cherchent des moyens d'augmenter les revenus, en répercutant une partie de leurs coûts sur leurs clients et en augmentant leurs tarifs, mais surtout en réduisant leurs dépenses

L'article d'Handelsblatt ne précise pas si Commerzbank aura recours à des licenciements secs. La restructuration du groupe s'étalera jusqu'en 2020 et coûtera jusqu'à un milliard d'euros, ajoute-t-il.

Le plan stratégique que doit dévoiler vendredi le président du directoire, Martin Zielke, prévoit aussi un abandon du dividende au titre de 2016, poursuit le quotidien.

Commerzbank emploie aujourd'hui plus de 50.000 personnes.

Un porte-parole du groupe s'est refusé à tout commentaire.

(Alexander Huebner; Marc Angrand pour le service français)