Chine-Un fonds pour restructurer les sociétés publiques

lundi 26 septembre 2016 11h24
 

PEKIN, 26 septembre (Reuters) - La Chine a créé un fonds de restructuration des entreprises publiques de 350 milliards de yuans (46,7 milliards d'euros), ces dernières, très endettées, ayant du mal à concilier les exigences de rentabilité avec celles dépendant des objectifs de l'Etat.

Ce fonds sera géré par la Commission d'administration et de supervision des actifs publics (Sasac), rapporte lundi l'Economics Information Daily, un journal émanant de l'agence Chine nouvelle.

Sasac n'a fait aucun commentaire dans l'immédiat.

Dix entreprises publiques ont abondé le fonds à hauteur de 131 milliards de yuans, ajoute le quotidien, sans préciser de quelle manière le reste des fonds sera levé ou à quelles fins les sommes seront précisément employées.

Parmi elles figurent China Mobile, China Railway Rolling Stock, China Petroleum & Chemical et China Chengtong Holding Group, une structure de restructuration supervisée par la Sasac et qui dirigera le fonds.

Pékin a fait de la réforme des entreprises publiques une priorité dans un contexte de ralentissement de la croissance. La fusion d'entreprises publiques inefficaces et des licenciements dans des secteurs en difficultés tels que le charbon et l'acier sont autant de mesures que l'Etat chinois est susceptible de prendre. (Ryan Woo et Bureau de Pékin, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Benoit Van Overstraeten)