LEAD 2-Wall St recule, l'incertitude politique et les banques pèsent

lundi 26 septembre 2016 22h48
 

* Le Dow a perdu 0,91%, le S&P-500 0,86%, le Nasdaq 0,91%

* Nervosité avant le premier débat Clinton-Trump

* Deutsche Bank a tiré les financières à la baisse

* Pfizer a pesé sur le secteur de la santé (Actualisé avec précisions, volumes, changes et marché obligataire)

NEW YORK, 26 septembre (Reuters) - La Bourse de New York a fini en baisse lundi, pénalisée par l'incertitude sur l'issue de la campagne présidentielle américaine à quelques heures du premier débat Clinton-Trump, mais aussi par le repli des valeurs financières en raison des doutes sur la santé de Deutsche Bank.

L'indice Dow Jones a perdu 166,62 points, soit 0,91%, à 18.094,83. Le Standard & Poor's 500 a cédé 18,59 points (-0,86%) à 2.146,10 et le Nasdaq Composite a reculé de 48,26 points (-0,91%) à 5.257,49.

Si la campagne pour la succession de Barack Obama a jusqu'à présent eu peu d'impact sur les marchés financiers, ceux-ci commencent à s'y intéresser, d'autant que les sondages d'opinion les plus récents montrent un resserrement de l'écart entre la démocrate Hillary Clinton et Donald Trump, le candidat du Parti républicain.

A six semaines du scrutin, certains investisseurs craignent que cette incertitude n'alimente la volatilité dans certains secteurs concernés directement par les enjeux de la campagne, comme l'assurance santé, la pharmacie et l'industrie.

"Pour l'instant, Wall Street penche pour Hillary parce qu'elle est connue. Trump, c'est l'inconnu", explique Jake Dollarhide, directeur général de Longbow Asset Management. "Mais je ne pense pas qu'il soit trop tard pour que Wall Street se laisse séduire par Trump."   Suite...