LEAD 1-VW se prépare à régler un peu plus de $10 mds aux USA-source

jeudi 23 juin 2016 20h46
 

(Actualisé avec précisions, contexte)

23 juin (Reuters) - Volkswagen s'achemine vers un règlement de près de 10,3 milliards de dollars (9,1 milliards d'euros) avec les autorités américaines après le scandale sur les émissions polluantes de ses moteurs diesel, a-t-on appris jeudi auprès d'une source au fait des négociations.

Dans le cadre de l'arrangement, le constructeur allemand proposera de racheter près de 500.000 de ses véhicules vendus aux Etats-Unis et mettra de côté plusieurs milliards de dollars pour des projets d'énergie verte et de lutte contre la pollution, a dit la source.

L'accord a retenu une indemnisation moyenne d'environ 5.000 dollars pour les propriétaires des véhicules mis en cause. L'arrangement est actuellement évalué à 10,287 milliards de dollars mais ce chiffre pourrait encore évoluer avant la date limite de mardi fixée par la justice, a-t-elle ajouté.

Volkswagen s'est refusé à tout commentaire, tout comme l'Agence américaine de protection de l'environnement (EPA).

Des coûts additionnels pour VW pourraient être annoncés mardi, ont indiqué des sources proches du dossier.

Le constructeur fait l'objet d'une procédure judiciaire séparée au civil pour infraction à la loi anti-pollution (Clean Air Act) et est aussi visé par une enquête pénale du département de la Justice, sans parler des plaintes déposées par des Etats américains ou des investisseurs.

L'accord attendu mardi ne traitera pas non plus des 80.000 véhicules VW équipés de moteurs de 3,0 litres qui ont émis moins de pollution que ceux de 2,0 litres.

Volkswagen a admis en septembre avoir installé sur les moteurs de trois générations de ses véhicules diesel, entre 2009 et 2015, des logiciels permettant de fausser les tests anti-pollution. (David Shepardson, Véronique Tison pour le service français)