Le Portugal ordonne un audit de la première banque du pays

jeudi 23 juin 2016 18h28
 

LISBONNE, 23 juin (Reuters) - Le gouvernement du Portugal a annoncé jeudi un audit indépendant de la première banque du pays, l'établissement public Caixa Geral Depositos (CGD), à la suite de déclarations de l'ancienne ministre des Finances évoquant des irrégularités passées dans la distribution de crédit.

L'actuel ministre des Finances, Mario Centeno, a déclaré que cet audit porterait sur les activités de la banque depuis 2000 en raison des déclarations "troublantes" de celle qui l'a précédé à son poste.

Cette dernière, Maria Luis Albuquerque, écrit, dans une tribune parue mercredi dans le quotidien économique Jornal de Negocios, qu'"il est de notoriété publique que la CGD a accordé de larges prêts par le passé, sans les garanties suffisantes et en ayant recours à des pratiques difficiles à justifier au regard de l'intérêt public".

Un porte-parole de CGD a refusé de s'exprimer sur le sujet. (Andrei Khalip et Patricia Rua; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)