USA-L'économie est en forme mais les pauvres trop nombreux-FMI

mercredi 22 juin 2016 16h21
 

WASHINGTON, 22 juin (Reuters) - Le Fonds monétaire international (FMI) a déclaré mercredi que l'économie américaine était "globalement en forme bonne" et que sa croissance devrait s'accélérer en dépit de la surévaluation du dollar, mais il a ajouté que le nombre d'Américains vivant dans la pauvreté restait trop élevé.

Le FMI prévoit que le produit intérieur brut (PIB) des Etats-Unis croîtra de 2,2% cette année et de 2,5% en 2017, une croissance qui devrait permettre à l'inflation de remonter vers l'objectif de 2% que s'est fixé la Réserve fédérale, précise-t-il dans un communiqué à l'issue de son examen annuel des politiques économiques du pays.

"Au niveau actuel de taux de change effectif réel, le déficit des comptes courants devrait dépasser 4% du PIB d'ici 2020, ce qui suggère une surévaluation de 10% à 20% du dollar américain", précise le Fonds.

Parmi les principaux risques menaçant la croissance américaine figurent celui d'une nouvelle baisse de la demande mondiale, un recul du taux de participation à la population active avec le vieillissement et le fait qu'un nombre trop élevé d'Américains vit en situation de pauvreté, soit une personne sur sept au total et un tiers des foyers incluant une femme seule.

Le FMI appelle donc les autorités américaines à favoriser la hausse du taux de participation, notamment en améliorant les infrastructures de prise en charge des enfants et les dispositifs incitant les femmes à travailler, en poursuivant les réformes en matière d'immigration et en favorisant le travail à temps partiel des handicapés.

Il prône également un relèvement du salaire minimum fédéral accompagné d'un abattement fiscal plus généreux.

(David Lawder; Marc Angrand pour le service français)