Un Brexit aurait un impact négatif sur le luxe-Exane BNP Paribas

mercredi 22 juin 2016 13h02
 

PARIS, 22 juin (Reuters) - Une sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, en pesant sur la croissance et en renforçant les incertitudes, aurait des conséquences négatives sur le secteur du luxe, estiment les analystes d'Exane BNP Paribas.

"La confiance et le 'feel good factor' sont des éléments cruciaux pour les consommateurs du luxe", soulignent-ils dans une note publiée mercredi.

Or un Brexit devrait accroître les incertitudes et entraîner une détérioration des marchés financiers, dont l'évolution joue beaucoup sur les acheteurs du luxe, ajoutent-ils.

A terme, l'impact pourrait être négatif sur la croissance, ce qui viendrait peser encore davantage sur un secteur soumis à d'importants vents contraires.

Après des années de croissance facile, les ventes des produits de luxe ont limité leur hausse à 1,5% en 2015, selon les estimations du cabinet Bain & Co, et devrait osciller autour de 2% cette année.

A court terme cependant, les groupes français et britanniques comme LVMH, Kering, Hermès , Burberry ou Mulberry devraient bénéficier d'une baisse attendue de la livre sterling et de l'euro face au dollar, qui aurait pour conséquence de doper leur cours de Bourse.

A l'inverse, un Brexit serait handicapant pour les acteurs américains et suisses comme Richemont ou Swatch, pour cause de revalorisation du dollar et du franc suisse qui pèserait lourdement, à court terme du moins, sur leur cours de Bourse.

* LE POINT sur le référendum du 23 juin sur l'avenir du Royaume-Uni dans l'UE

(Pascale Denis, édité par Dominique Rodriguez)