LEAD 2-Wall Street portée par l'espoir d'un non-Brexit

lundi 20 juin 2016 23h15
 

* Gain de 0,73% pour le Dow et de 0,58% pour le S&P

* Hausse de 0,77% du Nasdaq (Actualisé avec des précisions, éléments de change et obligataires)

par Yashaswini Swamynathan et Rodrigo Campos

NEW YORK, 20 juin (Reuters) - Wall Street a conclu la première séance de la semaine sur une hausse assez nette, mais bien en deçà de ses meilleurs niveaux du jour, à la faveur de sondages qui semblent annoncer un renversement de tendance en faveur du maintien de la Grande-Bretagne dans l'Union européenne (UE).

Les gains du jour représentent moins de la moitié des pics de séance mais ils contrastent nettement avec les pertes accumulées durant six des sept dernières séances.

Trois sondages parus ce week-end en Grande-Bretagne donnent le camp du "remain" (rester) en tête à l'issue du référendum du 23 juin mais l'incertitude reste totale sur l'issue de la consultation.

"Si j'avais une ceinture pendant que j'observe le marché sur mon siège, je la bouclerais", a dit Kim Forrest, analyste de Fort Pitt Capital Group. "Ca reste très serré mais au moins cela donne un peu d'espoir au marché".

L'indice Dow Jones a gagné 129,71 points (0,73%) à 17.804,87 points. Le S&P-500, plus large, a pris 12,03 points (0,58%) à 2.083,25 points. Le Nasdaq Composite a avancé de 36,88 points (0,77%) à 4.837,21 points.

Le S&P-500, qui a gagné jusqu'à 1,4% en séance, a une fois de plus heurté une résistance à 2.100, un seuil surveillé de près par ceux qui veulent opérer des prises de bénéfice ces derniers temps.   Suite...