L'ex-patron de Volkswagen visé par une enquête judiciaire

lundi 20 juin 2016 15h48
 

BERLIN, 20 juin (Reuters) - La justice allemande a annoncé lundi avoir ouvert une enquête à l'encontre de l'ex-président du directoire de Volkswagen Martin Winterkorn et un autre haut dirigeant du groupe automobile qu'il soupçonne d'une possible manipulation de cours liée au scandale des émissions polluantes.

Le parquet de Brunswick, dans le land de Basse-Saxe, a déclaré dans un communiqué que la nouvelle procédure s'appuyait sur des "éléments concrets suffisants" suggérant que Volkswagen aurait dû informer le marché des possibles conséquences financières du dossier de la manipulation des tests anti-pollution avant le 22 septembre 2015, date à laquelle le groupe a pour la première fois admis publiquement sa responsabilité.

Le président du conseil de surveillance de Volkswagen, Hans Dieter Pötsch, qui était directeur financier à l'époque, n'est pas visé par l'enquête, a précisé le parquet, sans préciser le nom du deuxième haut dirigeant concerné.

Un porte-parole de Volkswagen a déclaré que l'entreprise allait étudier le communiqué du parquet avant de faire le moindre commentaire.

(Andreas Cremer; Marc Angrand pour le service français)