Brexit-Des banques prévoient des conditions de trading difficiles

vendredi 17 juin 2016 17h06
 

LONDRES/PARIS, 17 juin (Reuters) - Les conditions de trading seront difficiles autour du référendum du 23 juin sur la sortie éventuelle du Royaume-Uni de l'Union européenne, ont écrit à leurs clients ING et Société générale.

Des délais dans la fixation des prix pourraient notamment intervenir, estiment les deux établissements bancaires, alors que de très violents mouvements sont attendus sur les marchés des devises, notamment sur la livre sterling, en cas de "Brexit".

Les lettres envoyées par ING et Société générale à leurs clients illustrent l'inquiétude des opérateurs de marché à l'approche d'une consultation dont l'issue est pour l'heure totalement incertaine.

Selon une source qui a lu la note d'ING, la banque demande à l'avance à ses clients d'être patients car des délais et des interruptions dans la fixation des prix pourraient intervenir.

Interrogé par Reuters, la plateforme boursière Euronext a déclaré avoir pris les mesures nécessaires pour faire face à une hausse significative des volumes et de la volatilité dans les jours qui précéderont et suivront le référendum. (John Geddie et Anirban Nag à Londres et Maya Nikolaeva à Paris, Julien Ponthus pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot)