Le marché automobile européen en hausse de 16% en mai - ACEA

jeudi 16 juin 2016 08h51
 

BERLIN, 16 juin (Reuters) - Les ventes de voitures neuves ont augmenté de 16% en Europe en mai, soit la meilleure performance mensuelle de l'année, à la faveur d'un jour ouvrable supplémentaire et de la bonne tenue de tous les segments de marché, montrent les chiffres publiés jeudi par l'Association des constructeurs européens d'automobiles.

A 1,33 million d'unités le mois dernier, les immatriculations de véhicules neufs dans les pays de l'Union européenne et ceux de l'Association européenne de libre-échange sont en hausse pour un 33e mois consécutif.

Sur les cinq premiers mois de 2016, la hausse du marché européen atteint 9,7% à 6,58 millions de véhicules, soit une accélération par rapport à la progression de 8,3% de la période janvier-avril, précise l'ACEA.

"(...) le marché devrait poursuivre sur cet élan positif", estime l'ACEA dans un communiqué. Il y a deux semaines, l'association a multiplié par deux sa prévision de croissance, tablant désormais sur une hausse de 5% du marché, contre +2% précédemment.

Quatre des cinq plus grandes marchés européens ont connu des hausses à deux chiffres en mai, avec notamment des bonds de 27% et de 22% en Italie et en France, tandis que l'Allemagne a enregistré une hausse de 12% de ses ventes de voitures neuves, ajoute l'ACEA.

Le mois de mai a été favorable aux constructeurs généralistes, avec les marques Renault et Fiat (groupe Fiat Chrysler Automobiles (FCA) connaissant des hausses de respectivement 34% et 27%.

Mais les grands noms du haut de gamme allemand n'ont pas été en reste, avec des progressions de 15% pour la marque Mercedes (groupe Daimler, de 22% pour les voitures BMW et 20% pour les Audi (groupe Volkswagen ).

La marque Volkswagen continue de se remettre du scandale des émissions de certaines de ses voitures. Les ventes du groupe ont ainsi augmenté de 8,8% le mois dernier, soit leur plus forte hausse mensuelle depuis que le scandale a éclaté en septembre. (Andreas Cremer, Benoit Van Overstraeten pour le service français)