RPT-La CE veut durcir les tests anti-pollution après le scandale VW

mercredi 15 juin 2016 18h09
 

(Rpt titre)

BRUXELLES, 15 juin (Reuters) - Les autorités de régulation européennes ont proposé mercredi des tests plus contraignants sur la consommation de carburant et les émissions de dioxyde de carbone des automobiles à compter de l'année prochaine en réponse aux failles révélées par le scandale Volkswagen de trucage des tests anti-pollution.

Le projet de la Commission européenne, qui sera soumis au Parlement européen et aux dirigeants de l'UE, prévoit que les nouveaux tests plus stricts s'appliqueront aux véhicules neufs à compter de septembre 2017 avant d'être étendus à tous les véhicules l'année suivante.

"C'est une étape cruciale pour rétablir la confiance", a dit le commissaire européen à l'Action pour le climat et à l'Energie, Miguel Arias Canete.

La Commission doit aussi revoir ses règles en matière d'émission de CO2 et de consommation de carburants pour l'après 2020, d'ici la fin de cette année ou au début de l'année prochaine. La nouvelle méthodologie de tests envisagée doterait les régulateurs d'outils améliorés pour s'assurer du respect des objectifs en la matière. (Alissa de Carbonnel, Marc Joanny pour le service français, édité par Véronique Tison)