Wall Street ouvre en hausse avant la Fed

mercredi 15 juin 2016 16h03
 

NEW YORK, 15 juin (Reuters) - La Bourse de New York a débuté dans le vert mercredi, mettant un terme à quatre séances consécutives de baisse, la perspective d'un statu quo de la Réserve fédérale lors de l'annonce de sa décision de politique monétaire compensant les inquiétudes des investisseurs sur une possible sortie du Royaume-Uni de l'Union euopéenne.

Quelques minutes après l'ouverture, l'indice Dow Jones gagne 35,38 points, soit 0,20%, à 17.710,40. Le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,21% à 2.079,77 et le Nasdaq Composite prend 0,18% à 4.852,47.

Le comité de politique monétaire de la Fed publiera son communiqué à 18h00 GMT à l'issue d'une réunion de deux jours et la présidente de la Fed tiendra une conférence de presse à 18h30 GMT.

Janet Yellen, qui avait laissé entrevoir un relèvement des taux plus rapide qu'attendu par les investisseurs, a fait machine arrière la semaine dernière après des créations d'emplois au mois de mai bien inférieures aux attentes aux Etats-Unis et en raison d'un possible vote des Brianniques en faveur d'une sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne lors du référendum du 23 juin.

Les intervenants de marché accordent une probabilité inférieure à 40% à une hausse des taux directeurs de la Réserve fédérale d'ici décembre mais ils seront particulièrement attentifs à toute indication sur le calendrier et le nombre des hausses de taux à venir.

En mars, les responsables monétaires américains avaient revu à la baisse le nombre de hausses de taux envisagées pour cette année de quatre à deux en raison de la faiblessse de la croissance mondiale et la volatilité des marchés financiers en début d'année.

Les derniers indicateurs conjoncturels américains publiés mercredi donnent un tableau constrasté de la situation de l'économie.

Les prix à la production ont augmenté de 0,4% au mois de mai, une hausse plus marquée que prévu, selon des données publiées par le Département du travail.

La production industrielle a en revanche baissé de 0,4%, plus qu'attendu, en raison d'un recul dans les services aux collectivités et la production automobile, a annoncé la Réserve fédérale.   Suite...