Un Brexit serait préjudiciable aux banques allemandes-Bafin

dimanche 12 juin 2016 16h51
 

BERLIN, 12 juin (Reuters) - Si les Britanniques décidaient, le 23 juin, de quitter l'Union européenne (UE), les banques allemandes en souffriraient car elles sont très présentes à Londres, a déclaré Felix Hufeld, le patron de la Bafin, l'organisme de tutelle du secteur financier allemand.

Ce dernier espère que les Britanniques voteront le maintien dans l'UE car, dans le cas contraire, "les banques les plus grandes auraient les problèmes les plus grands", dit-il, dans un entretien à paraître lundi dans le Tagesspiegel. "Ce sont elles qui ont le plus d'activité à Londres et avec Londres".

Deutsche Bank et Commerzbank sont les deux banques allemandes les plus actives en Grande-Bretagne.

(Andrea Shalal à Berlin et Jonathan Gould à Francfort, Wilfrid Exbrayat pour le service français)