Wall Street à l'écoute de la Fed et des indicateurs économiques

dimanche 12 juin 2016 14h25
 

par Lewis Krauskopf

NEW YORK, 12 juin (Reuters) - La Réserve fédérale et un paquet de statistiques économiques donneront le "la" à Wall Street la semaine prochaine.

L'indice S&P-500 s'est à nouveau rapproché cette semaine de son record de clôture de 2.130,82, inscrit le 21 mai 2015, avant que son rally ne tourne court jeudi et vendredi et qu'il ne termine en deçà du seuil des 2.100 points.

"La Bourse a du mal à se motiver pour atteindre de nouveaux sommets", constate Peter Kenny (Global Markets Advisory Group).

"Il nous faut quelque chose de régulièrement bon ou mauvais pour faire évoluer le marché dans un sens ou dans l'autre", renchérit peter Costa (Empire Executions). "Pour l'instant, on ne l'a pas".

Pour Katie Stockton (BTIG), le seuil des 2.100 points se révèle être "un niveau de résistance fort" et les échecs répétés du S&P-500 face à lui l'exposent à de nouveaux dégagements.

Après un début d'année poussif, le S&P-500 a gagné plus de 15% depuis la mi-février, grâce à un baril de brut repassé au-dessus des 50 dollars mais même s'il parvient à inscrire un nouveau record la semaine prochaine, cela n'annoncera pas forcément une nouvelle tendance haussière, de l'avis de certains professionnels.

"C'est rassurant mais ça n'annonce pas forcément de gros gains à court terme", déclare Bruce McCain (Key Private Bank).

Wall Street prendra connaissance cette semaine de statistiques d'inflation ainsi que des ventes au détail, entre autres. Par ailleurs, la Réserve fédérale tiendra sa réunion de politique monétaire les 14 et 15 juin.   Suite...