LEAD 2-La BCE achète des titres "corporate" pour relancer l'inflation

mercredi 8 juin 2016 13h07
 

(Actualisé avec des précisions, citation)

par Balazs Koranyi et Laura Benitez

LONDRES, 8 juin (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) a acheté mercredi des obligations d'entreprises des secteurs des services aux collectivités ("utility"), de l'assurance et des télécoms, s'employant à les inciter à emprunter et à dépenser pour relancer la croissance et l'inflation de la zone euro.

Selon les traders, la BCE était présente sur le marché secondaire avec en particulier un intérêt manifesté pour du papier à cinq ans émis par une "utility", selon IFR, un service de Thomson Reuters.

Des investisseurs ont dit que l'institut d'émission semblait acheter du papier émis par l'assureur Generali et des obligations à 10 ans de l'opérateur télécoms Telefonica , par tranches de trois à cinq millions d'euros.

Des sources ont dit que la BCE avait également acheté du papier à cinq ans émis par le français Engie.

Telefonica, Engie et Generali sont des émetteurs réguliers sur le marché obligataire et leurs encours sont respectivement de 31 milliards, 22 milliards et 13 milliards d'euros, selon des données Eikon.

"Je pense toutefois que nous avons déjà intégré l'essentiel des variations de prix", a dit un gérant de syndicat. "Ce qui sera surtout intéressant, c'est de voir s'il y a des divergences au sein des secteurs, suivant que la BCE achète l'un et non l'autre".

Des précisions officielles sur les rachats de la BCE seront données le 18 juillet lorsque les banques centrales nationales publieront les registres de leurs avoirs obligataires.   Suite...