USA-Baisse de 0,6% de la productivité au 1er trimestre

mardi 7 juin 2016 14h46
 

WASHINGTON, 7 juin (Reuters) - La productivité non-agricole aux Etats-Unis a moins diminué qu'estimé initialement au premier trimestre et les coûts salariaux ont progressé, les entreprises augmentant leurs effectifs pour accroître leur production, montrent les chiffres révisés publiés mardi par le département du Travail.

La productivité, qui mesure la production horaire par employé, a reculé de 0,6% en rythme annualisé contre -1,0% estimé le mois dernier. La révision, qui traduit une production légèrement supérieure au chiffre initial, est conforme au consensus des estimations d'économistes.

Au quatrième trimestre 2015, la productivité avait baissé de 1,7%. Elle a reculé au cours de quatre des six derniers trimestres mais par rapport au premier trimestre de l'an dernier, elle est en hausse de 0,7% sur janvier-mars.

La faiblesse actuelle de la productivité explique la divergence entre la croissance modeste observée en début d'année et la santé du marché du travail, qui s'est traduite au premier trimestre par la création, en moyenne, de 196.000 emplois par mois.

Sur les cinq dernières années, la productivité américaine n'a progressé que de moins de 1,0% en moyenne, ce qui suggère que la croissance potentielle de l'économie a diminué.

Au premier trimestre, le nombre d'heures travaillées a augmenté de 1,5%, un chiffre conforme à l'estimation initiale.

Les coûts salariaux unitaires (le coût du travail par unité de production) ont parallèlement augmenté de 4,5% en rythme annualisé (+4,1% en première estimation) après une hausse de 5,4% sur octobre-décembre, la plus forte depuis le quatrième trimestre 2014.

En dépit de cette révision en hausse, l'évolution des coûts salariaux unitaires reste contenue. Par rapport au premier trimestre 2015, leur augmentation ressort à 3,0%.

La rémunération horaire a augmenté de 3,9% en rythme annualisé, contre +3,0% en première estimation.   Suite...