Chimie-Lotte lance une contre-offre sur l'américain Axiall

mardi 7 juin 2016 08h51
 

SEOUL, 7 juin (Reuters) - Lotte Chemical a fait une offre préliminaire de rachat d'Axiall, le groupe sud-coréen faisant ainsi office de chevalier blanc pour le chimiste américain qui tente de résister aux manoeuvres de Westlake Chemical, l'un de ses concurrents nationaux.

Axiall, qui fabrique également des matériaux de construction, a rejeté l'offre de reprise de 3,1 milliards de dollars (2,7 milliards d'euros), dont 1,5 milliard de reprise de dette, de Westlake, ce qui a conduit ce dernier à tenter d'obtenir une révocation du conseil d'administration.

Lotte Chemical, qui construit un craqueur d'éthylène aux Etats-Unis en coopération avec Axiall, a annoncé son offre dans un avis transmis aux autorités boursières mais n'a pas fourni de détails.

"Lotte Chemical sera vu comme un chevalier blanc pour Axiall", a souligné Park Young-hoon, analyste chez LIG Investment & Securities.

On ne connaît pas à ce stade la réaction d'Axiall, où personne n'était disponible pour répondre aux demandes de commentaires.

Lotte Chemical, qui fait partie du conglomérat sud-coréen Lotte Group, précise dans son avis boursier que le projet de reprise d'Axiall permettrait à l'entreprise de diversifier son portefeuille de produits et d'établir une base de clientèle stable en Amérique du Nord pour le craqueur d'éthylène.

Fin mai, Axial, valorisé 1,64 milliard de dollars en Bourse à son cours de clôture de lundi de 23,30 dollars, a dit discuter avec d'autres parties de plusieurs options, dont une cession de l'entreprise. (Joyce Lee et Hyunjoo Jin, Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison)