Auto-Berlin veut durcir les règles en matière d'émissions de CO2

lundi 6 juin 2016 21h16
 

FRANCFORT, 6 juin (Reuters) - L'Allemagne souhaite que l'Union européenne durcisse sa législation encadrant les émissions de CO2 des automobiles, a annoncé lundi le ministère des Transports, confirmant une information parue dans le quotidien financier Handelsblatt.

Cette proposition intervient après la publication le mois dernier d'un rapport d'enquête montrant que 30 modèles dégageaient des niveaux élevés de CO2.

L'Allemagne fait passer des tests à plusieurs modèles diesel dans la foulée du scandale Volkswagen qui a reconnu l'an dernier voir sciemment falsifié pendant des années les performances de plusieurs de ses modèles lors des tests anti-pollution réglementaires.

L'article du Handelsblatt indique que Berlin a préparé un document appelant au durcissement de la législation et qu'il sera présenté mardi à Luxembourg aux ministres européens des Transports.

La proposition vise à durcir suffisamment les règles entourant les émissions de CO2 pour dissuader les constructeurs d'utiliser des moyens technologiques afin d'influer sur les tests ou pour les déjouer.

Le document entend également faire en sorte que les constructeurs soient contraints de dévoiler les dispositifs qu'ils utilisent pour préserver les moteurs lorsque ceux-ci sont durement sollicités et de dire comment fonctionnent les logiciels. (Markus Wacket,; Nicolas Delame pour le service français)