Le premier des deux Mistral vendus par la France remis à l'Egypte

jeudi 2 juin 2016 15h30
 

LE CAIRE, 2 juin (Reuters) - L'Egypte a pris réception jeudi du premier des deux porte-hélicoptères Mistral achetés à la France. Le second sera livré en septembre, a précisé le ministre égyptien de la Défense, Sedky Sobhi.

Le contrat a été signé en octobre dernier pour un montant de 950 millions d'euros.

Les deux bâtiments de projection et de commandement (BPC) de type Mistral étaient initialement destinés à la Russie mais l'accord a été annulé en raison de l'implication russe dans la crise ukrainienne.

Remis à la marine égyptienne par le groupe naval DCNS à Saint-Nazaire, le premier Mistral, qui porte le nom de Gamal Abdel Nasser, a pris la mer vers Alexandrie, où il est attendu dans les prochaines semaines, précise la télévision publique.

"Nous disposons désormais de capacités avancées pour combattre le terrorisme à l'intérieur de nos frontières et sur nos côtes", a souligné le ministre. "Il accroît nos capacités de combat et notre capacité à mener des missions de longue durée en mer." (Omar Fahmy; Henri-Pierre André pour le service français)