BOURSE-Wolseley pâtit d'un ralentissement de la demande

mercredi 1 juin 2016 11h30
 

LONDRES, 1er juin (Reuters) - Le titre Wolseley perd près de 6% mercredi après l'annonce par le groupe britannique spécialisé dans les équipements de chauffage et de plomberie d'un ralentissement de la croissance de ses activités au cours des dernières semaines.

Vers 09h25 GMT, l'action perd 5,83%, à 38,15 livres, la plus forte baisse du FTSE 100 de la Bourse de Londres et le deuxième repli le plus marqué de l'indice Stoxx 600.

Il s'agit de la pire performance depuis neuf mois pour l'action, passée sous sa moyenne mobile sur 50 jours.

Depuis le 30 avril, date de la clôture du troisième trimestre de l'exercice fiscal 2015-2016 de Wolseley, la croissance organique du chiffre d'affaires est tombée à 1%, contre une hausse de 2,8% sur la période février-mars, a précisé Wolseley.

Le groupe, qui met le ralentissement de la croissance sur la compte de la faiblesse de la demande dans certains de ses marchés, a annoncé qu'il allait accentuer sa restructuration en Grande-Bretagne et en Europe.

Cette décision portera à 20 millions de livres (26 millions de livres) le coût total des restructurations sur l'ensemble de l'exercice.

A taux de change constants, le bénéfice d'exploitation à augmenté de 12,2% au troisième trimestre, à 230 millions de livres, et le chiffre d'affaires de 5,9%, à 3,66 milliards. (Paul Sandle, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Marc Angrand)