Japon-Shinzo Abe annonce le report de la hausse de la TVA

mercredi 1 juin 2016 09h42
 

TOKYO, 1er juin (Reuters) - Le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, a annoncé mercredi devant des parlementaires qu'il avait décidé de reporter de deux ans et demi, à octobre 2019, l'augmentation prévue de la TVA, une décision sans surprise adoptée face à la morosité de la conjoncture économique.

Ce report sera vraisemblablement bien accueilli par les électeurs, appelés aux urnes pour le renouvellement de la chambre haute de la Diète en juillet.

Mais il risque d'alimenter les interrogations sur la volonté de Shinzo Abe de réduire l'énorme endettement public du Japon. Le report de la TVA prive en outre l'Etat d'une source de financement des prestations sociales, sur une pente ascendante en raison du vieillissement rapide de la population.

Le Premier ministre doit tenir une conférence de presse à 09h00 GMT pour expliquer sa décision.

"Je veux assumer mes responsabilités en accélérant encore et toujours les 'Abenomics', a-t-il déclaré lors d'une réunion du Parti libéral-démocrate (PLD) au pouvoir. "J'ai décidé de reporter de deux ans et demi le relèvement de la TVA à 10%".

Il s'agit du deuxième report du passage à 10% de la TVA. La hausse de cette taxe de 5% à 8%, décidée en avril 2014, avait fait plonger en récession la troisième économie mondiale.

Dès son arrivée au pouvoir, en décembre 2012, Shinzo Abe s'était engagé à sortir le Japon de la déflation et de relancer une économie atone.

Les mesures adoptées depuis, qui conjuguent relance budgétaire, soutien massif de la politique monétaire et réformes structurelles visant à améliorer la productivité, ont rapidement été résumées par l'expression "Abenomics".

Ces recettes tardent pourtant à produire les résultats escomptés, la reprise économique restant fragile et l'inflation très loin de l'objectif de 2% fixé par la Banque du Japon.   Suite...