LEAD 1-Airbus hésite à lancer un A350 agrandi, confiant face à Boeing

mardi 31 mai 2016 17h45
 

* Airbus minimise l'idée d'un Boeing 737 MAX avec un moteur plus puissant

* Lancer un nouvel A350 risquerait de cannibaliser l'A350-1000

* Avertissement aux équipementiers retardataires (Actualisé avec précisions)

par Tim Hepher

HAMBOURG, 31 mai (Reuters) - Airbus a minimisé mardi la portée d'un éventuel lancement par Boeing d'une version agrandie de son monocouloir 737, tout en repoussant sa propre décision quant à une modification similaire de son long-courrier A350.

L'intégration d'un plus gros moteur pour booster le 737 MAX 9 de Boeing poserait des problèmes techniques, a estimé le directeur commercial de la filiale d'Airbus Group, John Leahy, surnommant un tel projet "Mad MAX".

Boeing améliorera probablement son monocouloir plutôt que de lancer un programme plus onéreux d'avion dans le "milieu de marché", afin de combler le manque dans la gamme de l'américain entre ses court-courriers et ses gros porteurs, a-t-il dit à des journalistes lors des "Innovation Days" d'Airbus à Hambourg.

Reuters a révélé dimanche que l'avionneur américain étudiait la modification du moteur LEAP utilisé pour l'A321neo d'Airbus afin d'accroître la capacité et la portée de son 737.

Selon des sources industrielles, il faut distinguer la défense tactique du 737 par Boeing et les discussions à plus long terme sur un avion de milieu de marché de 200 à 260 places, pouvant en outre préparer le terrain à un successeur à part entière du 737 au-delà de 2030.   Suite...