France-La SNCF négocie des compensations avec le gouvernement

mardi 31 mai 2016 13h34
 

* La démission de Pepy pas à l'ordre du jour, dit le gouvernement

* La CFDT, quatrième syndicat de la SNCF, fait cavalier seul

* La direction négocie le désendettement de la SNCF avec l'Etat

par Emmanuel Jarry

PARIS, 31 mai (Reuters) - La direction de la SNCF, en désaccord avec un compromis conclu par le gouvernement avec la CFDT sur un nouveau cadre social pour l'entreprise, discute de compensations financières avec l'Etat, a-t-on appris mardi de source proche des négociations.

Le gouvernement, engagé dans une épreuve de force avec les opposants à la loi Travail, dont la CGT et Force ouvrière (FO), s'efforce de désamorcer les conflits catégoriels.

Les pressions exercées sur la direction de la SNCF pour qu'elle accepte des concessions dans les négociations sur une nouvelle organisation du travail ont créé de vives tensions entre son président, Guillaume Pepy, et le gouvernement.

Au point que la SNCF a dû démentir formellement qu'il ait menacé de démissionner ou même remis sa démission.

Interrogé mardi sur ces rumeurs par des journalistes, le Premier ministre, Manuel Valls, a déclaré que la démission de Guillaume Pepy n'était "pas à l'ordre du jour".   Suite...