Après Lufthansa, LATAM Airlines suspend ses vols vers Caracas

lundi 30 mai 2016 19h06
 

SANTIAGO, 30 mai (Reuters) - La compagnie aérienne chilienne LATAM Airlines a annoncé lundi qu'elle allait suspendre ses vols vers le Venezuela en raison du "scénario économique" dans ce pays, imitant en cela une décision prise samedi par Lufthansa.

La première compagnie d'Amérique latine précise dans un communiqué que les vols vers Caracas seront interrompus jusqu'à nouvel ordre. Les vols depuis Sao Paulo s'arrêteront mardi, ceux depuis Santiago et Lima en juillet.

Les compagnies étrangères peinent depuis des années à rapatrier leurs recettes en devises étrangères hors du Venezuela en raison de strictes mesures de contrôle des changes mises en place par Caracas. La situation s'est aggravée au fil des mois avec la chute des recettes pétrolières vénézuéliennes, qui se traduit par une pénurie de devises.

De nombreuses compagnies ont limité leurs relations avec le Venezuela et exigent que les passagers paient leurs billets en devises fortes.

Lufthansa a précisé que les recettes non récupérées s'élevaient pour elle à plus de 100 millions de dollars (89,9 millions d'euros).

En mars, Tony Tyler, le directeur général de l'Iata, l'association internationale du transport aérien, avait averti que les compagnies qui desservent encore le Venezuela pourraient "jeter l'éponge".

(Rosalba O'Brien; Patrick Vignal pour le service français)