Le chinois CNPC intéressé par une plus grosse part dans Rosneft

lundi 30 mai 2016 16h54
 

MOSCOU, 30 mai (Reuters) - China National Petroleum Corporation (CNPC) pourrait envisager d'augmenter sa participation dans la compagnie pétrolière publique russe Rosneft, a déclaré lundi le président du groupe chinois.

"Quand l'offre de Rosneft sera formulée, nous l'examinerons en détail", a déclaré Wang Yilin à la chaîne de télévision Rossiya 24. "Il y a un intérêt de notre part et nous examinerons la possibilité d'examiner une augmentation de notre participation dans Rosneft."

Le plan de privatisations du gouvernement russe prévoit de ramener la participation de l'Etat dans Rosneft de 69,5% à 50% cette année en ciblant des investisseurs stratégiques.

Cette cession devrait rapporter à la Russie 650 milliards de roubles (neuf milliards d'euros), aidant ainsi le gouvernement à réduire le déficit budgétaire.

Le britannique BP détient 19,75% de Rosneft, première compagnie pétrolière cotée au monde par la production.

(Katya Golubkova; Patrick Vignal pour le service français, édité par Marc Angrand)