L'Inde discute d'une dérogation aux règles d'IDE pour Apple

lundi 30 mai 2016 10h16
 

NEW DELHI, 30 mai (Reuters) - Le gouvernement indien a déclaré lundi débattre d'une demande d'Apple pour un investissement direct étranger (IDE) qui dérogerait aux règles sur la production locale de biens en Inde.

Nirmala Sitharaman, ministre de l'Industrie et du Commerce, a dit à des journalistes que ses services évoqueraient le sujet avec le ministère des Finances.

Le conseil de promotion des investissements étrangers (FIPB)du ministère des Finances, qui examine les demandes d'IDE, a demandé au fabricant d'iPhone de commercialiser au moins 30% de produits fabriqués sur place s'il veut ouvrir des magasins dans le pays.

Tim Cook, directeur général d'Apple, s'est rendu en Inde ce mois-ci, notamment dans l'espoir de rendre plus visible la présence du géant électronique en Inde, l'un des pays où le taux de croissance du marché des smartphones est le plus élevé au monde.,

Une commission mise sur pied par le ministère de l'Industrie et du Commerce avait recommandé l'octroi d'une dérogation à Apple.

Mais un responsable gouvernemental, au fait de la décision du FIPB, a dit que la demande d'Apple avait été rejetée.

"Nous avons décidé que ce ne serait pas un problème d'accorder la dérogation au sujet de la production locale. Le ministère des Finances a adopté un autre point de vue. Nous allons en parler", a déclaré Nirmala Sitharaman. (Manoj Kumar, Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par Bertrand Boucey)