Fehmarn Belt-Le consortium emmené par Vinci tient la corde

vendredi 4 mars 2016 17h41
 

BERLIN, 4 mars (Reuters) - Un consortium emmené par le groupe de BTP et de concessions Vinci a été désigné comme le meilleur candidat pour la réalisation du tunnel à près de 9 milliards d'euros entre le Danemark et l'Allemagne, partiellement financé par l'Union européenne, a dit vendredi l'entreprise chargée du projet.

Le lien fixe du Fehmarn Belt est un projet de tunnel routier et ferroviaire de 19 kilomètres immergés pour l'essentiel entre l'île danoise de Lolland et l'île allemande de Fehmarn, dont la mise en service est prévue pour 2024. Il a suscité l'opposition d'organisations de protection de l'environnement en Allemagne, ce qui en retardé l'approbation.

Le consortium emmené par Vinci, qui comprend le danois Per Aarsleff et le belge CFE SE a été désigné comme le meilleur candidat pour la réalisation de la partie immergée du tunnel, a dit vendredi Femern A/S, l'entreprise publique en charge du projet dans un communiqué.

Femern, qui a dit vouloir signer les contrats fermes avant la mi-mai, a précisé que les travaux de construction ne pourraient commencer qu'une fois les permis obtenus en Allemagne. S'ils n'ont pas été délivrés avant la fin 2019, les contrats pourront être renégociés.

(Maria Sheahan et Marcus Wacket, Marc Joanny pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)