Goldman supprimera jusqu'à 10% des postes FIC-source

vendredi 4 mars 2016 16h54
 

LONDRES, 4 mars (Reuters) - Goldman Sachs supprimera de 5% à 10% des postes dans le trading obligataire et les changes (FIC), a déclaré vendredi une source au fait du dossier.

La banque a l'habitude de passer en revue ses effectifs vers cette époque de l'année et la procédure se traduit habituellement par le départ de 5% environ des salariés. Goldman Sachs employait 36.800 personnes fin 2015.

La division FIC sera sans doute celle qui sera le plus touchée dans un contexte de taux d'intérêt ultra-bas et d'une réglementation devenue plus rigoureuse qui ont débouché sur un amenuisement des profits dans des domaines tels que l'obligataire.

Un porte-parole de Goldman Sachs à New York s'est refusé à tout commentaire.

Les revenus de la division FIC se sont montés à 1,12 milliard de dollars au dernier trimestre de 2015, les plus faibles depuis le quatrième trimestre 2008, en pleine crise financière mondiale.

L'action Goldman Sachs gagnait 1% à Wall Street en matinée. Elle a perdu 14% depuis le début de l'année, alors que l'indice S&P des financières a cédé moitié moins dans le même temps.

(Jamie McGeever, Wilfrid Exbrayat pour le service français)