LEAD 1-Eolien-Un accord Siemens-Gamesa en suspens en raison d'Areva

vendredi 4 mars 2016 15h55
 

(Actualisé avec commentaire d'Areva)

MADRID/FRANCFORT, 4 mars (Reuters) - Un accord de fusion des actifs éoliens de Gamesa et de Siemens n'a toujours pas été signé en raison des interrogations liés à une coentreprise existant entre la société espagnole et Areva , ont dit vendredi trois sources au fait du dossier.

Areva n'a pas décidé s'il vendrait sa participation dans la coentreprise Adwen à l'entité qui serait issue de la fusion entre les actifs éoliens de Gamesa et de Siemens ou s'il rachèterait la participation de Gamesa dans l'optique de créer un champion français du secteur, a expliqué une source.

"La transaction est en suspens uniquement à cause d'Areva", a dit une source proche de Siemens.

Siemens et Gamesa se sont refusés à tout commentaire.

Areva s'est dit "attentif aux évolutions dans le secteur de l'éolien".

"Nous sommes particulièrement vigilants à protéger les intérêts de nos clients et au maintien des engagements pris au sein de la filière éolienne française", a déclaré une porte-parole du groupe français.

"Nous restons concentrés sur l'exécution de nos projets, via notre JV Adwen, notamment la bonne performance des 600 MW démarrés avec succès l'an dernier en mer du Nord allemande, et le projet Wikinger à venir."

(Andres Gonzalez, Alexander Huebner et Georgina Prodhan, avec Michel Rose et Dominique Rodriguez à Paris, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Joanny)