LEAD 3-Brésil-Lula interrogé par la police dans l'enquête sur Petrobras

vendredi 4 mars 2016 21h01
 

(actualisé avec déclarations de Lula)

par Brad Haynes et Anthony Boadle

SAO PAULO, 4 mars (Reuters) - L'ancien président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva a été interrogé vendredi pendant trois heures par la police fédérale dans le cadre de l'enquête pour des faits de corruption au sein de la compagnie pétrolière Petrobras.

Selon la police, des éléments de l'enquête montrent que des pratiques frauduleuses au sein de l'entreprise publique ont personnellement profité à Lula sous forme de paiements et de biens immobiliers de luxe.

L'ancien chef d'Etat a déploré l'interrogatoire que la police lui a fait subir, estimant qu'elle avait manqué de respect à l'égard de la démocratie brésilienne.

"C'est la journée de l'indignité. C'est le jour du manque de respect à la démocratie, le jour de l'autoritarisme", a déclaré Lula devant des partisans.

"Je me suis senti ce matin comme un prisonnier politique."

La présidente Dilma Rousseff a apporté son soutien à son prédécesseur et mentor, estimant que son interpellation était "inutile".

La police estime qu'un système de corruption et de blanchiment d'argent a permis de financer des campagnes électorales et de couvrir des dépenses du Parti des travailleurs (PT) dont Lula était le chef de file.   Suite...