Thaïlande-Berli en mesure de lever les fonds pour les actifs Casino-sces

vendredi 4 mars 2016 12h01
 

BANGKOK/HONG KONG, 4 mars (Reuters) - Le distributeur thaïlandais Berli Jucker s'est tourné aussi bien vers des banques internationales que vers des banques locales pour lever les 6,2 milliards de dollars (5,7 milliards d'euros) nécessaires au rachat de Big C Supercenter, dont Casino cède ses 58,6%.

Berli, principale activité de distribution du magnat thaïlandais Charoen Sirivadhanabhakdi, a remporté il y a un mois des enchères très disputées organisées par Casino, qui a accéléré son plan de désendettement après la menace d'une dégradation de sa note de crédit par Standard & Poor's.

Mais ce rachat, qui doit inclure le lancement d'une offre sur les minoritaires, n'est pas bon marché et certains acteurs se demandaient si Berli Jucker serait en mesure de mettre sur pied le financement nécessaire avant une date-butoir fixée au 31 mars.

"L'entreprise va réussir à réunir la somme", a déclaré un banquier.

Auprès des banques internationales, dont BNP Paribas , Berli Jucker cherche à obtenir les 3,1 milliards d'euros qu'il doit verser à Casino tandis qu'il se tourne vers des banques thaïlandaises pour la partie rachat des minoritaires, qui se fera en monnaie locale.

L'action Casino progresse de 3,6% à 48,73 euros à midi à la Bourse de Paris, tandis que l'indice des valeurs européennes de la distribution prend 0,46%. (Manunphattr Dhanananphorn et Chien Mi Wong, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)