Accord franco-britannique pour financer des drones de combat

jeudi 3 mars 2016 14h16
 

AMIENS, SOMME, 3 mars (Reuters) - Paris et Londres ont annoncé jeudi un investissement commun de "plus de deux milliards euros" dans le développement de drones de nouvelle génération à l'occasion du 34e sommet franco-britannique notamment consacré aux questions de défense.

En 2014, la France et le Royaume-Uni étaient convenus de travailler ensemble sur un système de combat aérien futur et, après une étude de faisabilité, les deux pays entendent passer à la phase de développement en vraie grandeur de démonstrateurs opérationnels de drones de combat aérien d'ici à 2025.

"Nous prévoyons d'investir plus de 2 milliards d'euros dans ce programme, avec un bilan technique vers 2020", peut-on lire dans un communiqué conjoint. "En outre, nous intensifierons notre coopération en procédant ensemble à l'analyse du futur environnement de combat aérien, notamment de l'interopérabilité future des systèmes pilotés par l'homme et des drones."

Les groupes britanniques BAE System, Selex ES et Rolls Royce devraient bénéficier de cet investissement, tout comme les français Dassault Aviation, Snecma (filiale du groupe Safran ) et Thales. (Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse)