Les compagnies aériennes US se placent pour des vols vers Cuba

jeudi 3 mars 2016 01h55
 

NEW YORK, 3 mars (Reuters) - Plusieurs grandes compagnies aériennes américaines ont déposé mercredi leurs demandes d'agrément pour ouvrir de nouvelles lignes vers Cuba, dans le cadre de l'accord signé il y a deux semaines entre les deux pays.

American Airlines et JetBlue Airways se sont notamment positionnées en arguant toutes deux d'être les mieux qualifier pour assurer la vingtaine de liaisons aériennes aller-retour quotidiennes entre les Etats-Unis et Cuba prévues par l'accord.

Elles avaient jusqu'à ce mercredi pour déposer leur dossier auprès du département américain du Transport.

Le nombre de demandes d'agrément dépasse largement le nombre de vols théoriquement autorisés, American Airlines ayant a elle seule postulé pour 10 vols quotidiens entre Le Havane et Miami, où vivent de nombreux exilés cubains.

La compagnie américaine disposant du réseau le plus développé en Amérique latine s'est également positionnée pour des vols entre la capitale cubaine et Charlotte, Dallas, Los Angeles et Chicago.

JetBlue a de son côté déposé des demandes pour quatre vols quotidiens entre La Havane et son hub de Fort Lauderdale, en Floride, et deux autres vols par jour dans deux autres villes floridiennes, Tampa et Orlando. Elle souhaite desservir Cuba à partir de New York, Boston et Newark, dans le New Jersey.

Southwest Airlines, United Continental et Delta Airlines se sont aussi positionnées.

Le département du Transport a indiqué qu'il attribuerait les nouvelles lignes en tenant compte de l'intérêt des passagers.

(Jeffrey Dastin; Tangi Salaün pour le service français) )