Les marges des banques de la zone euro résistent bien

mercredi 2 mars 2016 13h42
 

* Les marges bancaires à leurs niveaux d'avant la crise financière

* Pour JPMorgan, la BCE a des marges pour baisser ses taux

* L'évolution des marges des banques: reut.rs/24AMT9N

par Francesco Canepa

FRANCFORT, 2 mars (Reuters) - Les banques de la zone euro réalisent sur leurs prêts des marges comparables à celles qu'elles engrangeaient avant la crise financière, montrent les statistiques publiées mercredi par la Banque centrale européenne, qui contredisent les déclarations de certains banquiers sur l'impact néfaste de la politique monétaire sur leur rentabilité.

Ces données devraient conforter les partisans d'un nouvel assouplissement au sein du Conseil des gouverneurs de la BCE, qui se réunit dans huit jours et pourrait, selon la plupart des observateurs, décider à cette d'une nouvelle réduction de son taux de dépôt pour tenter de relancer l'inflation.

Elles viennent aussi appuyer les déclarations de Benoît Coeuré, l'un des membres du directoire de l'institution et un proche de Mario Draghi, qui a estimé mercredi que la politique monétaire n'était pas le principal problème du secteur bancaire.

Les calculs effectués par Reuters sur la base des données de la BCE montrent que le taux d'intérêt moyen des prêts aux ménages et aux entreprises de la zone euro a été pratiquement divisé par deux depuis le début de la crise financière en 2008, mais aussi que le taux de rémunération des dépôts a diminué davantage encore.

L'écart entre ces deux taux, qui donne une indication de la marge des banques, se situe ainsi à environ 240 points de base, soit son niveau de 2005 et de 2009. Il avait culminé à 285 points en 2003 et était tombé au plus bas à 184 points en 2012.   Suite...