Go Scale tente à nouveau sa chance avec l'éclairage de Philips-BBG

lundi 29 février 2016 19h34
 

29 février (Reuters) - L'investisseur chinois Go Scale Capital, dont l'offre sur la division composants d'éclairage Lumileds de Philips avait été bloquée par le gouvernement américain en janvier, a soumis une offre sur l'autre division d'éclairage du groupe néerlandais, rapporte Bloomberg.

La vente pourrait s'élever à cinq milliards d'euros, ajoute l'agence, citant des sources proches du dossier.

Steve Klink, porte-parole de Philips, s'est abstenu de tout commentaire.

La vente de Lumileds à Go Scale Capital pour un peu plus de trois milliards d'euros a capoté le mois dernier en raison de l'opposition de la Commission de l'investissement étranger des Etats-Unis (CFIUS).

Lumileds fabrique des composants pour les éclairages principalement utilisés dans l'automobile mais il en produit aussi pour des produits d'électronique grand public comme les téléviseurs et les smartphones.

(Radhika Rukmangadhan, Wilfrid Exbrayat pour le service français)