IndiGo attend son premier A320neo en mars, avec 3 mois de retard

lundi 29 février 2016 08h16
 

NEW DELHI, 29 février (Reuters) - La compagnie "low cost" indienne IndiGo a annoncé lundi qu'elle recevrait son premier A320neo d'Airbus en mars, soit un retard de trois mois dû à des difficultés sur les moteurs de l'américain Pratt & Whitney.

IndiGo, première compagnie aérienne indienne en termes de parts de marché, attendait pour décembre 2015 le premier exemplaire de la version remotorisée du monocouloir du constructeur aéronautique européen.

La compagnie, qui espérait en avoir reçu neuf en mars, précise qu'elle prévoit désormais de prendre livraison de 24 appareils au cours de l'exercice courant jusqu'en 2017, soit 26 de moins que prévu à l'origine.

Airbus a renégocié le calendrier de livraison de l'A320neo, attribuant le retard à ces problèmes de documentation des nouveaux moteurs de Pratt & Whitney, filiale de United Technology, avaient déclaré en décembre des sources sectorielles.

Selon des sources proches du dossier, Pratt & Whitney a rencontré courant février un nouveau problème lors des tests de moteurs destinés à l'A320neo, sans que cela n'ait toutefois d'impact sur la campagne d'essais en vol.

IndiGo, propriété d'InterGlobe Aviation, est l'un des principaux clients d'Airbus.

La compagnie, qui espère profiter de l'essor du transport aérien en Inde, a finalisé en août 2015 une commande de 250 A320neo, la plus élevée jamais passée à l'avionneur européen. Au total, IndiGo a commandé à Airbus 530 avions de la famille A320. (Tommy Wilkes, Cyril Altmeyer pour le service français, édité par Véronique Tison)