Déçus par le G20, les marchés pourraient rechuter-analystes

dimanche 28 février 2016 18h14
 

* L'absence de nouvelles mesures concrètes devrait décevoir

* Certains traders tablent sur une hausse de l'euro face au dollar

par Sudip Kar-Gupta

LONDRES, 28 février (Reuters) - Les investisseurs pourraient réduire leur exposition aux marchés actions face à l'incapacité du Groupe des 20 (G20) à prendre de nouvelles mesures concrètes pour relancer la croissance.

Les ministres des Finances et les banquiers centraux du G20 réunis vendredi et samedi à Shanghai ont déclaré que les outils de la politique monétaire ne suffiraient pas à faire sortir l'économie mondiale de sa torpeur.

Dans leur communiqué, les ministres des Finances et banquiers centraux ont également pointé une série de risques qui menacent la croissance, évoquant la volatilité des flux de capitaux, la chute des cours des matières premières et les retombées potentielles d'un éventuel Brexit, une sortie de la Grande-Bretagne de l'Union européenne.

Mais il n'ont annoncé aucun programme spécifique de dépenses concertées pour stimuler l'économie mondiale, ce que les investisseurs attendaient pourtant après l'accès de faiblesse subi en début d'année par les marchés, lié principalement au ralentissement chinois.

"Le fait que le G20 n'ait pris aucune nouvelle mesure devrait être accueilli avec découragement et un recul probable des marchés d'actions", dit Richard Edwards chez HED Capital.

Phoebus Theologites, co-fondateur du fonds d'investissement SteppenWolf Capital, a estimé pour sa part que l'euro pourrait s'apprécier face au dollar, le G20 ayant alimenté les doutes sur l'efficacité de la politique monétaire de soutien à la croissance menée par la Banque centrale européenne (BCE).   Suite...