Boeing songe à licencier des salariés hautement qualifiés

vendredi 26 février 2016 22h29
 

NEW YORK, 26 février (Reuters) - Boeing a fait savoir vendredi qu'il songeait à licencier des ingénieurs et des techniciens, selon une note au personnel dont Reuters a pris connaissance.

L'avionneur, qui évoque des départs volontaires pour ce faire, ajoute qu'il n'entend pas remplacer les salariés hautement qualifiés qui partiront, sauf dans de rares cas.

La note est signée Mike Delaney, vice-président de l'ingénierie chez Boeing Commercial Airplanes.

Deux semaines plus tôt, Ray Conner, le responsable de l'activité aéronautique de Boeing, déclarait que des suppressions de postes s'avéraient nécessaires pour "remporter des marchés, financer notre croissance et prospérer".

Il ajoutait que les compressions d'effectifs toucheraient les échelons élevés et les cadres dans un premier temps.

(Alwyn Scott, Wilfrid Exbrayat pour le service français)