Ubisoft cherche des investisseurs canadiens face à Vivendi

vendredi 26 février 2016 08h24
 

PARIS, 26 février (Reuters) - Ubisoft compte rencontrer des investisseurs canadiens cette semaine dans le but d'obtenir leur soutien face à l'offensive de Vivendi, ont déclaré ses dirigeants au quotidien canadien The Globe & Mail.

"Nous voulons augmenter le nombre d'investisseurs canadiens pour avoir plus de contrôle sur le capital", a assuré Yves Guillemot, le PDG et fondateur de l'éditeur français de jeux vidéos, mettant en avant l'implantation du groupe au Canada où il emploie plus de 3.000 personnes.

Il estime que s'il est peu probable que Vivendi ferme les studios canadiens, ils seraient mieux protégés si Ubisoft restait indépendant.

Le dirigeant a également déclaré qu'un investissement du gouvernement du Québec ou de la province d'Ottawa seraient les bienvenus, et qu'il avait rencontré le Premier ministre du Québec, Philippe Couillard, à l'occasion du sommet de Davos.

Personne n'était joignable dans l'immédiat chez Ubisoft pour commenter ces informations. (Joseph Sotinel, édité par Gwénaëlle Barzic)